F.S.E Collège Anne Frank Index du Forum
F.S.E Collège Anne Frank Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Le Monde - 14 janvier 2003

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    F.S.E Collège Anne Frank Index du Forum -> INFORMATIONS -> Médias
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Evy
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2009
Messages: 47
Taureau (20avr-20mai) 鼠 Rat

MessagePosté le: Sam 19 Sep - 14:14 (2009)    Sujet du message: Le Monde - 14 janvier 2003 Répondre en citant

Au collège Anne-Frank du Mans, les élèves « blessés » se réconcilient avec l'école
Article publié le 14 Janvier 2003
Par Martine Laronche
Source : LE MONDE
Taille de l'article : 869 mots

Un élève : "En 6e, j'ai eu 22 avertissements. Ici, j'ai complètement changé".
Nina est une rescapée du système scolaire. Elle avait l'intention d'interrompre sa scolarité, de trouver un travail, tout pour fuir son précédent collège, où elle végétait en 6e. "Là bas, j'étais une nulle, les profs me mettaient au fond de la classe, explique la jeune fille de 15 ans. Ici, j'adore les cours, surtout l'espagnol. Les vacances m'ennuient et je suis pressée de venir en classe." En arrivant au collège expérimental Anne-Frank au Mans (Sarthe), Adrian, lui, a mis six mois avant de s'inscrire à un cours de maths, tant il était fâché avec les chiffres. Théo, 12 ans et une bouille d'ange, est passé du statut d'agitateur patenté à celui d'élève appliqué. "En 6e, j'ai eu 22 avertissements. Ici, j'ai complètement changé, s'étonne-t-il. Les cours me plaisent et c'est super parce qu'on n'a pas de notes."
Ouvert à la rentrée 2001 dans des conditions difficiles et après des mois de querelles locales (Le Monde du 23 mars 2002), le collège expérimental Anne-Frank partage les locaux du collège du Ronceray. Mené par Marie-Danielle Pierrelée, une militante déterminée, auteur de L'Insurgée (Seuil), il accueille près de 100 élèves et fait figure, pour beaucoup d'entre eux, de dernière chance. "L'essentiel de notre travail consiste à redonner confiance aux gamins, explique Mme Pierrelée. Beaucoup arrivent blessés, avec une mauvaise image d'eux-mêmes. Ils se sont réfugiés dans le refus de faire, la passivité et l'ennui pour éviter qu'on les juge." Car mieux vaut paraître paresseux que bête !
Au collège Anne-Frank, c'est un principe : il n'y a pas de classes. Les cours, organisés en séquences d'environ cinq semaines, sont ouverts à tous. Cette méthode permet aux plus âgés de reprendre des notions de base sans l'humiliation d'être avec les petits, et aux plus précoces d'aller de l'avant avec les plus grands. C'est le cas de Théo, 9 ans, et 2 ans d'avance. "Je me plais vraiment ici, assure-t-il. On ne perd pas son temps, il y a plein de matières au programme que je n'ai pas choisies parce que je les savais déjà."
Ce matin, Théo s'est inscrit au cours de fractions. Ici, pas de cours magistral mais une invitation à confronter ses erreurs, à avancer ensemble. Chacun répond à un petit questionnaire, seul puis en petit groupe, commente et critique les réponses des autres. "Dans ce collège, on apprend sans s'en apercevoir, assure Kevin, 12 ans et demi. En plus, on n'a pas beaucoup de devoirs". Josselin, un costaud de 14 ans, apprécie "la bonne ambiance" et qu'on puisse tutoyer les profs. Mais, pour lui, "le plus motivant, c'est de savoir qu'on va avoir les cours qu'on a choisis".
"ON CRÉE LES CONDITIONS"
C'est presque vrai. Là encore, c'est un principe : les élèves élaborent eux-mêmes leur emploi du temps, en fonction de leurs goûts, de leur niveau, mais aussi des exigences du programme. Cette liberté s'exerce en effet sous la responsabilité d'un tuteur, qui veille à ce qu'il n'y ait pas de lacunes. Chaque professeur assure le tutorat de dix élèves qu'il suit toute l'année, à raison de 5 h 30 par semaine. En contrepartie, les élèves ont moins d'heures de cours par semaine. "Le tutorat, c'est le point fort de notre fonctionnement, assure Marie-Danielle Pierrelée. C'est grâce à cela que nous arrivons à réconcilier un certain nombre d'élèves avec eux-mêmes, les adultes et l'école."
Au cours de "création d'un personnage de BD", tout le monde s'applique. Sur les feuilles blanches, des visages prennent forme, têtes de chien, lézards, souris... Simon dessine avec application un spermatozoïde. Très réussi. Il cherche un nom à son héros. Et s'il l'appelait "Zoïde" ?
"Je suis dans un peu dans la situation de l'instituteur d'une classe unique, explique Jacky Liégeois, le prof d'arts plastiques. Ici, l'enseignement n'est pas coupé en tranches, et l'on crée les conditions pour que les élèves s'investissent davantage." A 54 ans, cet enseignant a retrouvé un vrai plaisir à enseigner. "Dans un collège classique, chaque professeur travaille dans sa matière et il n'y a pas de communication. Ici, je conçois l'enseignement avec une part d'improvisation, sans trop de rigidité."
Chaque mardi, l'équipe pédagogique du collège se réunit trois heures pour faire le point sur ce qui va ou ne va pas dans les pratiques, la conception des programmes, le mode d'évaluation... Par principe, les enseignants sont volontaires. Baptiste Guillard, 30 ans et prof d'histoire-géo, n'en revient pas. "Nous pouvons vraiment adapter notre pratique aux besoins des élèves, explique-t-il. Avant, j'avais l'impression de faire la classe pour une minorité. Ici, les élèves ont le choix, et moi aussi. Du coup, j'aborde les sujets différemment."
Idéal, le collège Anne-Frank ? Son année et demie d'existence ne suffit certainement pas à tirer des conclusions définitives. En revanche, il a permis indéniablement à certains élèves de repartir d'un bon pied et de retrouver le goût d'apprendre. "Maintenant, remarque Francine Lelarge, qui a ses deux fils dans l'établissement, mes enfants partent heureux à l'école. Mais où iront-ils au lycée ? Il faudrait tout mettre en œuvre pour multiplier ce genre d'expériences."
Martine Laronche
Le Monde 14.01.03
_________________
<center><b>C'est une belle harmonie quand le faire et le dire vont ensemble. (Montaigne)</b></center>
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 19 Sep - 14:14 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    F.S.E Collège Anne Frank Index du Forum -> INFORMATIONS -> Médias Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com